COMPTE RENDU DE L’ASSEMBLÉE DU MARDI 7 JANVIER 2020

ASSEMBLEE GENERALE DES CHŒURS DE CARCASSONNE

MARDI 7 JANVIER 2020

 

Choristes présents : Alain et Josiane Rivières – Mjosée Zwicker – Beverly Sipra – Michèle Caravaca – Monique Matias – Odile Giraudon – Jean Hollingworth – Marguerite Bosc – André et Colette Denat – Mdominique Brunon – Mclaude Slawig – Marie Hébrard – Annie Clave de Otaola – Mchristine Andrieu – Isabelle Wathelet – Isabelle Kayser – Jclaude Ségura – Jacques Raufaste.

Sont arrivés en retard : Philippe Aplogan et Karine Gélis – Alain Raynal – Jean Sanègre – Christian Jans – Sonia Fontaine et Fabienne Alaux.

Absents excusés : Denise Carles et Conny Fermont.

Le quorum étant atteint, la réunion peut commencer.

Le président Alain Rivières donne lecture de l’ordre du jour et fait le rapport moral de l’année écoulée (non soumis aux votes).

L’année a été riche pour les chœurs notamment pour deux moments forts : l’accueil du groupe Kouban et les trois concerts de Noël. Celui de Carcassonne nous a procuré une bonne rentrée d’argent (427 euros récoltés) grâce à la libre participation demandée à l’entrée de l’église par quelques choristes. Expérience à renouveler lorsque ce sera possible.

Il aborde ensuite le projet d’avril 2020 (we des 25 et 26) à Barcelone. Il a proposé à la chorale qui nous recevrait plusieurs propositions : concert commun, concert seul… et a sollicité différentes informations nécessaires pour organiser notre déplacement. Il soumet l’idée de se rendre directement à la Sagrada Familia puis à l’hôtel à chercher à l’extérieur de Barcelone, vers Granoler, ville proche de la Rocca où on s’arrêterait au retour pour manger et faire du shopping avec éventuellement un autre arrêt à la Junquera.

Pour la découverte de la Sagrada Familia plusieurs options peuvent se conjuguer selon le choix des choristes : entrée simple : 17 euros (on peut louer un audioguide en +) pour groupe de 8 personnes. Formule avec guide : 38 euros pour 20 personnes. Nécessité de réserver à l’avance. On attend la réponse de la chorale de Barcelone.

Pour le programme du concert on puiserait dans notre fond connu.

Revenant sur le concert des Journées du Patrimoine, il souligne l’importance de ce genre de manifestations pour se faire connaître avec notamment la proposition de l’Administrateur de la Cité qui souhaitait nous engager pour un concert de Noël, le lendemain de celui de l’église des Carmes, qu’il a pensé sage de ne pas accepter.

En ce qui concerne le fonctionnement de notre association, il propose qu’une réunion de bureau se fasse chaque mois même lorsqu’il est absent.

Il propose une entente avec les musiciens de l’harmonie qui partagent notre salle de répétition pour que la charge de nettoyage et d’entretien soit partagée mensuellement. Un tableau sera affiché pour que chaque choriste se positionne en conséquence. Il est évoqué aussi un partage des différentes tâches entre les choristes (communication, affiches à distribuer, matériel à monter et démonter…) une implication de tous est nécessaire.

La secrétaire Colette Denat dresse le rapport d’activités qui reflète une année bien remplie avec des moments forts comme les 2 concerts ARIA PIRINEUS (celui en novembre 2018 à l’auditorium Saint-Pierre des Cuisines à Toulouse et ceux des Journées du Patrimoine en septembre 2019), le Festival de Noël de Mazères, l’accueil du chœur Kouban à la basilique Saint-Nazaire et la première participation des Chœurs aux cérémonies du 11 Novembre au Monument aux Morts de Saint-Michel. Impossible de ne pas évoquer les 3 concerts de Noël de la fin de l’année 2019 qui ont reçu des éloges du public.

Le président soumet aux voix le rapport d’activités qui est adopté à l’unanimité.

La trésorière, MJosée Zwicker présente le budget de l’année écoulée qui met en évidence un solde excédentaire de 1200,85 euros au 31/10/2019.

Le détail des différents postes financiers est projeté. C’est le budget prévisionnel 2020 qui est ensuite présenté et expliqué. Il est fixé et équilibré à 9.000 euros avec une cotisation des choristes (déjà envisagée l’an passé) qui passe à 60 euros et une subvention municipale qui est sollicitée à hauteur de 3.500 euros.

Mis aux voix les deux budgets sont approuvés à l’unanimité.

Le Président rappelle que lors de l’AG de 2018, une modification nécessaire des statuts avait été votée (modification du nom de l’association avec suppression de la mention « et du Festival » et de l’adresse du siège) ayant tardé pour apporter la modification à la préfecture, elle n’a pas été acceptée et il faut donc reprendre une décision dans ce sens. Unanimité sur cette modification.

Les membres du bureau sont démissionnaires. Gisèle Flamenc, (empêchée momentanément) ne renouvelle pas son mandat ainsi que Fabienne et Philippe Calvayrac.

Il fait appel à candidatures, les membres démissionnaires souhaitant reprendre du service.

Barbara Orta, Philippe Aplogan et Karine Gélis rejoignent le bureau. Mardi prochain, après la répétition, le nouveau bureau se réunira pour élire le conseil d’administration.

Les candidatures sont acceptées à l’unanimité.

Un grand merci est adressé à JClaude Ségura pour le travail fourni sur le site internet. Ce dernier en profite pour expliquer qu’il a simplifié l’accès pour les choristes qui n’auront plus besoin d’utiliser leur adresse mail mais simplement le mot de passe (inchangé)

JMarc Miquel, dans son rôle de chef de chœur, fait le bilan de l’année écoulée et présente les projets à venir.

Il revient sur le concert des Journées du Patrimoine, remerciant les choristes de leur implication pour cet événement démarrant très tôt dès la reprise en septembre 2019, regrettant le manque de chaises pour le public lors du concert du soir.

Il souligne le plaisir de participer à la Sainte Cécile auprès de l’abbé Jean de Soos dont il apprécie les qualités d’humaniste.

Il est important de communiquer plus largement sur les concerts. La publicité dans les journaux est déficiente. Il souhaite qu’on lui propose des idées de visuels pour affiches pour de futurs concerts et notamment pour celui de Noël.

Revenant sur les concerts de Noël, il estime que l’église des Carmes est un bon lieu pour un concert à renouveler mais il souhaite aussi qu’on puisse se produire ailleurs (Trèbes par exemple…) Il remercie les choristes pour leur prestation, et pour l’organisation de la réception d’après concert. Il demande une implication plus importante des choristes dans la mesure où les dates des concerts sont fixées longtemps à l’avance et souhaite que ses décisions pour le placement des choristes en concert soient respectées.

Programme envisagé pour les mois à venir :

Jeudi 23 janvier : vœux de la municipalité de Carcassonne

21 mars : accueil de la chorale de Barcelone (l’auditorium a été sollicité)

18 avril : concert Rétina à Fleury

25/26 avril : déplacement à Barcelone.

17 mai : concert à l’église de Palaja

21 juin : fête de la musique

Début juillet : concert à Fleury

Possibilité de concert à Collioure (proposition de Denise Carles)

Pour le festival Off de Carcassonne, le chef juge le délai trop court. Il pense à une œuvre pour 2021 et souhaite faire un concert sur des pièces de Fauré mais cela demande un gros travail d’arrangements musicaux pour l’orchestre.

Pour conclure, JMarc Miquel remercie JClaude Segura qui par le site internet des Chœurs permet aux choristes d’effectuer un travail d’apprentissage à la maison, il insiste sur la nécessité de silence entre le travail de chaque pupitre et sur la réduction de l’absentéisme.

Il souhaite que s’organisent des moments de convivialité (comme celle de ce soir : départ à la retraite de Beverly ou la garden party chez Marie Hébrard) et remercie les membres du bureau pour le travail accompli.

La séance est levée à 21 h 20.